Le fonctionnement

La partie du site dédiée au fonctionnement des personnes autistes vise à rendre compte de leurs particularités dans leur manière de percevoir et d’appréhender le monde. La compréhension est la clé de l’acceptation, pour la personne elle-même et pour son entourage, familial et/ou institutionnel.

 

fonctionnement autisme

 

C’est pourquoi je vais développer les traits caractéristiques qui définissent les personnes autistes au travers des points suivants :

Le fonctionnement du cerveau des personnes autistes et la manière dont cela influence leurs comportements permet d’identifier et d’expliquer les écarts qu’il peut y avoir au regard de la norme. Cela permet d’éclairer l’origine de certaines conduites et pourquoi certaines attitudes considérées comme inadaptées sont si difficiles (voir impossibles) à modifier pour les personnes concernées. C’est sur la base de ces fonctionnements spécifiques que sont basés les critères de l’autisme qui permettent aux professionnels qualifiés de poser un diagnostic d’autisme.

Comprendre l’autisme et son fonctionnement permet également aux personnes, aux familles et aux professionnels qui les accompagnent de mettre en place des stratégies d’apprentissage adaptées, des moyens de réguler les hyper/hypo sensibilités, de prendre le temps d’expliquer les situations sociales qui semblent évidentes…Pour résumer, mieux connaitre les personnes autistes permet de définir des programmes d’accompagnement adaptés et d’aménager l’environnement de la personne par rapport à ses spécificités.

C’est par une meilleure compréhension des personnes autistes que l’on parvient au respect de leurs particularités et de leur identité et ce même si elles diffèrent de la norme. Cela peut même être valorisé dans certain contexte, notamment en situation d’emploi.

La théorie de l’esprit

La théorie de l’esprit désigne en neuropsychologie, la capacité à interpréter ses propres états mentaux et ceux des autres êtres humains. Elle est considérée comme déficitaire chez les personnes autistes qui rencontreraient des difficultés voir une impossibilité à identifier leurs représentations mentales et celles des autres individus.     C’est le psychologue Simon Baron-Cohen qui …

Les intérêts spécifiques

Les intérêts spécifiques font partis du fonctionnement des personnes autistes et leur définition peut parfois prêter à confusion pour les personnes qui ne sont pas informées sur leur nature. Après tout, n’avons-nous pas tous nos « petites passions » ? Et qu’est-ce qui définit au final la différence entre une passion/un intérêt pour un sujet et les …

La perception sensorielle

La perception sensorielle est restée un champ où peu d’investigations ont eu lieux, bien que les modalités de fonctionnement des personnes autistes soient étudiées depuis le milieu des années 1940. Les premières études argumentées voient le jour au début des années 2000 et s’appuient sur les premiers témoignages de personnes autistes qui rendent compte de …

Les fonctions exécutives

Les fonctions exécutives sont un ensemble de processus cognitifs dit de haut niveau, qui permet une adaptation de l’action dans un contexte nouveau et donc un ajustement de l’action face à son environnement. Elles regroupent différentes compétences : planification stratégique des actions inhibition d’actions non pertinentes flexibilité cognitive et motrice entre les étapes d’une action …

La communication et les interactions sociales

Parmi les critères de diagnostic de l’autisme présents dans les classifications CIM-10 et DSM-5, les altérations dues à la communication et les interactions sociales constituent un des points clés du fonctionnement des personnes autistes.     Communiquer, ca n’est pas simplement émettre et recevoir un message, cela relève d’une réalité bien plus complexe qui demande …