Le projet Chatounets : ces vérités qu’il faut taire

Projet Chatounets : ces vérités qu'il faut taire

Projet Chatounets : ces vérités qu’il faut taire

Les personnes autistes ne savent pas toujours ce qu’il convient de dire selon les circonstances. Ils peuvent complètement ignorer qu’une parole qu’ils prononcent est socialement inadaptée au contexte. Ils peuvent parfois, dire simplement une vérité, sans se rendre qu’elle est blessante pour la personne qui la reçoit ou ne pas comprendre le sens ni les intentions d’un mensonge .

Certaines personnes autistes ont des difficultés ou ne souhaitent pas  mentir. Cela peut provoquer des tensions avec les personnes non autistes qui n’ont pas l’habitude d’être face à des gens dont la parole peut sembler directe. Les non autistes fonctionnent beaucoup avec des sous entendus ou des expressions au second degrés. Il peut résulter de ces deux modes de communication différents, des quiproquos, des conflits et de l’incompréhension.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.