Le projet Chatounets : les expressions du visage

Parmi les troubles de la communication qui sont reconnus dans les critères de diagnostic, on retrouve la catégorie des comportements non verbaux. Ils regroupent tout ce qui n’appartient pas au langage parlé/verbal : les gestes, l’intonation, le regard, les expressions du visage… C’est ce dernier point qui est développé dans la petite BD ci-dessous.

Les expressions du visage peuvent être incohérentes avec la situation (sourire lorsqu’une personne pleure), elles peuvent être atténuées ou inexistantes (donner l’impression que le visage est figé comme déconnecté du contexte) ou au contraire les expressions peuvent être exagérées (faire les gros yeux en mettant les mains devant la bouche comme si on avait commis un énorme impair alors que l’on a simplement fait tomber un papier sans importance, rire trop fort en exagérant les contour de la bouche…).

Accorder les expressions du visage avec son propre état émotionnel ou celui d’autrui ainsi que l’adapter à l’environnement demande souvent un effort conscient pour les personnes autistes, là où les personnes non-autistes font appel à des compétences qui sont innées. Les personnes autistes doivent « mettre » une expression sur leur visage.

 

 

Le projet Chatounets : les expressions du visage 1

Le projet Chatounets : les expressions du visage 1

Le projet Chatounets : les expressions du visage 2

Le projet Chatounets : les expressions du visage 2

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.