10 idées reçues sur l’autisme : une animation pour lutter contre les préjugés

image_pdfimage_print

Quelques idées reçues sur l’autisme :

“ha bon il est autiste, ca ne ce voit pas. En plus il est mignon”.

“Regarde le petit là, il est autiste, c’est surement la faute de sa mère”.

“Leur gamine est soit disant autiste, mais en fait elle est juste capricieuse, c’est parce que ses parents lui passent tout”.

Malheureusement, encore trop de parents et de personnes autistes sont victimes d’idées reçues sur l’autisme. Cela a un retentissement considérable dans la vie des personnes concernées et de leurs proches.

Cela peut les empêcher d’accéder à un emploi, à la scolarisation, à un diagnostic ou un accompagnement adapté et contribue à les exclure des différents champs de la société.

Cette courte animation interactive est un outil de sensibilisation pour déconstruire certaines idées reçues sur l’autisme.

Pour démarrer l’animation il faut cliquer sur “play” en bas de la première page. Ensuite, il faut cliquer sur la phrase ou sur le bouton “suivant” pour faire défiler les pages.

Vous pouvez mettre l’animation en plein écran en cliquant sur les trois petits points en bas à droite puis sur les deux flèches.

(5 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

    • Latinne on 23 mai 2020 at 13 h 22 min
    • Répondre

    Bien sauve pour la premiere affirmation,
    Le mot maladie Allez voir ethimologyquement.
    L’autisme est une maladie & n’est pas une insulte tout les handicape sont tous des maladie.
    Maladie est un dereglement interne ou extreme du corps qui peut se guerrire, mais pas les pathologies congenital ou accident & tout le reste.
    Le plus marent quand vous allez a l’hopital en amerique la vous comprene que tout est maladie pour les assurances, donc non le mot maladie n’est pas une insulte.
    PS je suis autiste.

    1. j’ai hésité aussi sur ce point, je pense que tu as raison, ca n’est pas aussi évident si on fait un débat de fond. Dans le cadre de cette animation, je suis partie des représentations négatives que peuvent se faire certaines personnes de l’autisme, qui pensent encore que cela peut être contagieux ou qui cherchent à guérir l’autisme avec des méthodes parfois franchement douteuses voir dangereuses. Après réflexion il aurait sans doute était plus juste de formuler ainsi “il n’y a pas de traitement pour l’autisme”

  1. Super, bravo

    1. Merci 🙂

    • Nisol Isabelle on 23 mai 2020 at 17 h 47 min
    • Répondre

    Est-il normal qu’un jeune adulte asperger rompt avec sa famille?

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.